La Trappe

by ZenCabine

/
  • Streaming + Download

     

1.
06:00
2.
02:42
3.
04:27
4.
5.
04:10
6.
7.
8.

credits

released December 27, 2012

tags

license

all rights reserved

about

ZenCabine Québec

zencabine@hotmail.fr

ZenCabine est un projet personnel! Ces chansons ont été enregistrées dans mon presque studio, le son n'est donc pas de très bonne qualité! Soyez indulgents car l'idée première, en les mettant en ligne est d'amasser un peu d'argent qui me permettra d'acheter assez de bière pour attirer mon ami Jo de Québec qui, lui, a le talent nécessaire pour réaliser un album qui déchire! ... more

contact / help

Contact ZenCabine

Streaming and
Download help

Track Name: La Trappe
2 heure et demi, dors pas encore, fait frette en hostie tassé su’l bord du calorifère. Vieux chien qui hurle à tue tête dehors, gosier qui brûle, tite shot de fort, tant qu’à ne rien faire, beurrer les pages d’un vieux cahier, se croire capable de définir ce sentiment qui semble venir des profondeurs. S’effondrer comme mort dans mon lit. La trappe a été bonne et les peaux seront belles. Cor qui résonne, usé jusqu’à la moelle, vidé de moi, démoli!

Battre le rythme en cœur de lièvre,
oublier le miens, faire fi de la fièvre. Volonté hésitante. Fuir les débats las et mièvre, faire abstraction des autres qu’ils marchent ou bien crèvent. Patient et têtu toujours tout droit sans déroger du chemin battu par tant d’autres gusses affublés d’œillères accoutumés à se faire prendre par derrière, dressés à rester polis. La trappe a été bonne et les peaux seront belles. Cor qui résonne, usé jusqu’à la moelle, vidé de moi, démoli!

Instrumental

2 heure et demi, dors pas encore, fait frette en hostie tassé su’l bord du calorifère. Tirer sua mule en un ultime effort. Tout ça s’annule sans personne en renfort. Plein d’hommes ordinaires, biens dans leurs cages, à se faire flatter dans l’sens du poil, ‘aec le sourire mais sans les dents, me fait vomir tant ça écœure aveuglante folie. La trappe a été bonne et les peaux seront belles. Cor qui résonne, usé jusqu’à la moelle, vidé de moi, démoli!
Track Name: 2e étage
As-tu 2 minutes pour que j’te conte ça, t’sais la fille qu’on a vue au party l’autre fois avec ses yeux bleus comme du Windex, a travaille au noir dans l’bout de Trois-Rivières.
A dit qu’a fait ça pour payer ses études pis de temps en temps s’péter un ti voyage dans l’sud. C’est donc grâce à l’in…dus…trie du sexe qu’elle garde le sourire, assure son avenir!
Refrain
Et moi comme un innocent je suis en amour. Puis elle est prête à faire semblant, si j’ai le cash pour, on monte au 2e étage, hostie qu’chu ben, J’imagine déjà le mariage!!!

Pourquoi tout à coup t’as rien qu’un gros sourcil, chu pas après virer fou c’est la femme de ma vie. On veut des enfants et une hypothèque. Viens voir avec moi, a prend même les chèques.
Quand y a moins d’clients on fait juste jaser de même. J’existe un peu plus avec elle y pas d’game, me soupire que j’suis beau en dedans comme à l’intérieur, qu’a me verrait à radio comme animateur!
Track Name: Faire le mur
Ce soir ensemble faire le mur, faire le mur par en dessour’ par en dessur’, une seule chose est sûr, c’est qu’il nous faudra faire le mur. Franchir tous les barbelés, barbelés. La peau toute tailladée, de métal dans la chair planté saignants tatous de liberté celle qui n’existe que dans l’encre, que dans l’ancre me gardant collé sur ton ventre près du cœur en ton centre. Je veux te prendre, je veux apprendre à me taire…
Quand ça passe pas, à fermer ma gueule de bière en bon soldat, à ravaler comme un homme de bois.

Ce soir ensemble faire le mur, faire le mur par en dessour’ par en dessur’, une seule chose est sûr, c’est qu’il nous faudra faire le mur. Boire à même la bouteille, la bouteille. Et s’il a peut-être des oreilles, s’enfuir sur le bout des orteils pédale au fond jusqu’au soleil pour que nous brûle, que nos cendres, que nos cendres, engraissent les fleurs d’oléandre, deviennent farine d’un pain tendre. Je veux comprendre, je veux apprendre à me taire…
Quand ça passe pas, à fermer ma gueule de bière en bon soldat, à ravaler comme un homme de bois.
Track Name: Perdus dans la sécheuse
Peanuts salés, bouteille de scotch, pas de témoin, crime parfait. Motel miteux dans l’bout Drummond, décoration affreuse. Va se faire prendre par le gros singe sans qu’y demande s’il vous plaît. Est là qui brille dans la noirceur, satanique allumeuse.

Feint d’être distant et détaché mais s’il la sent si près, ne pourra plus se contenir, cédera à ses envies curieuses. Et si les autres qui ne comprennent pas un jour les séparaient, comme une vulgaire paire de bas perdus dans la sécheuse?
Track Name: Les Vachon
J'vais vous conter l'histoire
de la famille Vachon.
Pis du bonhomme Médor assis dans son salon
Qui tapait à coup de canne
dans la télévision Au lieu de battre sa femme comme tous les hommes du canton.

Ils étaient fort sua bouteille et parfois malicieux,
Chaque jour un lendemain d'veille,
Maganés mais heureux.
La vie au grand soleil,
ce n'était pas pour eux.
Ils attendaient la paye,
pour aller chez le bootlegger.

Le plus jeune : « Adrien » aimait une Italienne mariée avec un vaux rien, un genre de gratte la senne.
Lui était sans le sous mais poète et tombeur et quand il était saoul, un maudit beau parleur.

« Tony all the time » était une mangeuse d’homme . Three daÏkiris with lime , les croquait comme des pommes . Dans un monde où les hommes se croyaient trop importants elle les laissait tout pâles et pus de jus par en dedans.

Carmen, Welley , Simone , je ne vous ai pas connus . Le fond d’une bouteille de rhum l’avez-vous souvent vu? J’imagine une soirée en votre compagnie, tout le monde ben éméchés mais contents d’être en vie.

Albertine comme une perle sur une montagne de pierres chérissait son Marcel et sa caisse de bière.
Flamboyante et moqueuse, adorait ses enfants , sensible et amoureuse je pense à toi souvent.
Track Name: Messe de minuit
La (D7)gran’ messe O’ esti de mal de

(D#dim)tête, les (D#7/Bb)pèlerins

attendent leur(D#7/A)bon(C)bon,

ré(C#7)ponse prédigérée et (D)bête, je

Gm/D)me contente (F7)des ques(G)tions

Pour(D7)quoi quelque chose plutôt que

(D#dim)rien? N’ai (D#7/Bb)pas peur de

l’(D#7/A)an(C)goisse. Si se (C#7)faire

bourrer leur fait du (D)bien, par

(Gm/D)l’autre qui prêche pour (F7)sa

pa(G)roisse,


Refrain

Qu’ils (F)coulent avec leurs

fausses id(Gm)ées en (G#)attendant le

grand sau(D#)veur, Pa(Dm)tientent

jusqu’au jugement der(Cm)nier, je

(A)m’en calice j’ai même pas

(D)l’heure.


La (D7)gran’ messe O’ esti de mal de

(D#dim)tête. En (D#7/Bb)fait j’veux

même pas le (D#7/A)Sa(C)voir,

la (C#7)bouette qui sort d’la yeule des

(D)Prêtres, sans (Gm/D)même douter y

(F7)faudrait (G)croire, que(D7)l’homme

est fait pour faire le (D#dim)bien

a(D#7/Bb)lors qu’il tue et

dé(D#7/A)truit (C)tout, (C#7)le père

Noël et ses (D)lutins c’est p’t’être

(Gm/D)rien qu’une hostie (F)gagne de

(G)fous. (Qui sait?)


Refrain
Track Name: Caméléon Noir
Tout commence par un père qui n’a pas demandé à vivre. Tout commence par une mère dont l’amour n’a duré qu’un soupir… Elle est belle ton histoire caméléon noir. Toujours collé d’in vitres teintées de mon vieux Honda Accord!
Cœur de mousse peau de phentex , pas de soucis, pas de complexe. Sur l’autoroute écoutes d’la muse accroché à tes ventouses. C’est ben vrai qu’il m’écœure, ton infini bonheur, sourire en coin comme pour me dire que ton sort est moins pire que le miens.

Chez la « boîte à Richard » j’te jure qui a pas de niaisage, pour une gig dans un bar ou ben pour un mariage. Y’envoye rien que les meilleurs, des ninjas du party, dehors les amateurs, les chansonniers boostés.
Et je fais le jukebox pour des mononcs défoncés et leurs poules en bottox aux mamelles bien pointées qui malgré leurs soixante ans et des poussières accueilleraient un navire d’la garde côtière en elle et leurs corps encore bien habiles se trémoussant au son de ma disco mobile.

Richard : Salut mon ti-Mike es-tu libre en fin de semaine y a un gros contrat dans l’bas d’la ville? Faudrait juste que tu mettes un suit genre pompier pour fitter dans le thème… C’t’un gros shower de baby!!!!!! Rappelle-moi su’l cell.
Track Name: Encore un jour
Tellement buché, tellement donné, tellement tout pris à cœur. La patate comme un raisin sec dans mon monde où tout n’est que douleur. Jamais profiter du moment, juste comme ça, sans voir passer les heures. Jamais pris le temps de comprendre que la vie c’est ce qu’il y a avant qu’on meurt.

Encore un jour, pour un homme qui n’a même pas demandé à connaître l’amour, pour un homme qui croyait pouvoir de tout décider.
Encore un jour à sentir quelque chose même si ce n’est que du mal! Attendez vautours, que je quitte mon corps avant d’y mettre vos pattes sales!

Tellement compté, tellement bandé devant toutes ces pages de chiffres. Abusé de tant de bons diables, valets et sous-fifres. Toujours à croire que les gens ne sont que codes qu’il faut qu’on déchiffre. Toujours à croire que tant qu’il y en a je continue et m’empiffre.